France5 et CuriosphereTV expérimentent les web-documentaires

Vous connaissez les documentaires à la télé, vous connaissez les livres dont vous êtes le héros, alors vous allez forcément apprécier ce web-documentaire : L’obésité est-elle une fatalité ?

La page de démarrage du web-documentaire sur l'obésité
La page de démarrage du web-documentaire sur l'obésité

Selon les promoteurs (Honkytonk Films et Curiosphere.tv), ce nouveau format place l’internaute au cœur du documentaire et luis permet de choisir son parcours, de conduire ses propres interviews. Autant le dire tout de suite : c’est une véritable réussite car l’immersion est très bien restituée et le minutage est parfait pour maintenir votre attention.

Dans les fait, ce web-documentaire est un mélange de séquences vidéo et d’animations Flash (avec photos en pleine largeur d’écran messages qui défilent et fond sonore). Sur la capture d’écran suivante, il est possible d’avoir plus de détails en cliquant sur le bouton « Plus d’infos » en bas à gauche :

Une séquence du web-documentaire
Une séquence du web-documentaire

Des chiffres-clés sont affichés en sur-impression de temps en temps. À la fin de chaque séquence (qui peuvent être esquivées) on vous propose un choix vers la ou le séquence suivantes (ici en bas à droite) :

Un embranchement dans la naration
Un embranchement dans la narration

Les interviews sont en fait des extraits sonores avec des sous-titres si elles sont en langues étrangères :

Le déroulement d'une interview
Le déroulement d'une interview

Rien à redire, cette nouvelle forme de narration vous plonge de façon spectaculaire au cœur du récit, vous pouvez même décidez de l’ordre des séquences en accédant au menu.

Après « Voyage au bout du charbon« , le réalisateur (Samuel Bollendorff) nous prouve qu’il est tout à fait possible de mélanger ces deux supports (le reportage TV et les contenus interactifs) dans un tout cohérent. Pour le moment ces réalisations sont engagées mais j’attends de voir à quoi pourrait ressembler une fiction interactive à regarder sur son touchbook au coin du feu.

Bien évidement vous pourriez me dire que depuis les CD-Rom il n’y a rien de neuf, et je vous répondrait que si justement il y a du neuf : le problème de la distribution est résolu. De même que celui de l’évolution, il serait ainsi tout à fait possible d’enrichir un documentaire au fur et à mesure : un budget limité pour tester l’appétence de l’audience et des compléments produits au fur et à mesure.

Par contre la question qui reste en suspend est la suivante : Comment insérer dans ce tableau les annonceurs ? Peut-être sous forme d’encarts ou d’interstitiels…

11 commentaires pour “France5 et CuriosphereTV expérimentent les web-documentaires”

  1. Posté par il.ne.pense.qu.a.ça a dit : le

    [quote]
    Par contre la question qui reste en suspend est la suivante : Comment insérer dans ce tableau les annonceurs ? Peut-être sous forme d’encarts ou d’interstitiels…
    [/quote]
    En voilà bien, un beau paradoxe !
    Avez-vous compris le propos de ce webdoc, ou s’agit-il d’une vague revue de presse ?

  2. Posté par Une nouvelle manière de raconter | Karizmatic a dit : le

    […] Vidéo à choix multiples (comme les livres dont vous êtes le héros); […]

  3. Posté par Bruno CLEMENT a dit : le

    Merci Fred,
    pour l’info. Je trouve l’approche vraiment super intéressante. Cela ouvre plein de perspective sur la production audiovisuelle.

  4. Posté par Frédéric CAVAZZA a dit : le

    @ il.ne.pense.qu.a.ça > Oui j’ai bien compris le propos de ce web documentaire et oui je sais aussi que cela coûte de l’argent de le produire, donc à un moment donné il faut bien des « sponsors », non ?

    Il y a bien sûr la possibilité de se faire financer par les Ministères de la Culture ou de le Santé mais ce n’est pas réellement une solution.

    /Fred

  5. Posté par Emmanuel a dit : le

    Sur le thème de ces nouveaux formats de contenu, je trouve aussi que ce que fait France Info avec ses Web reportages est vraiment intéressant

    http://www.france-info.com/france-societe-2009-10-19-la-boudeuse-en-mission-pour-la-planete-358026-9-12.html

  6. Posté par il.ne.pense.qu.a.ça a dit : le

    @Frédéric CAVAZZA > Le plus génant n’est pas évidemment le financement de ce genre, mais bien « l’insertion dans ce tableau » !

    Pourquoi faut-il justement qu’ils s’insèrent ?
    N’est-il pas suffisant qu’ils promeuvent ?

    Le problématique de la communication ne tient pas, loin s’en faut, dans QUI le dit, mais bien dans CE QUI est dit… n’est-ce pas ?

    Sinon résumons l’histoire aux commerçants (ceux qui ne produisent rien) et cessons de fracasser des jolis murs (comme berlun), qui auraient été plus adéquats à des publicités 3×4 !

  7. Posté par FredCavazza.net > Quels contenus pour les touchbooks et ebooks ? a dit : le

    […] web documentaires en pay-per-view ou en libre accès (cf. France5 et CuriosphereTV expérimentent les web-documentaires) […]

  8. Posté par FredCavazza.net > À la recherche d’un nouveau format hybride pour les touchbooks a dit : le

    […] déjà eu l’occasion de vous parler des web-documentaires, ces documentaires morcelés en chapitres librement accessibles mélangeant du texte, des photos, […]

  9. Posté par Une nouvelle expérience de consommation des médias avec les webdocumentaires | WEBDOCU.fr, webdocumentaires et nouvelles formes de reportage a dit : le

    […] de vous parler des webdocumentaires, un format à mi-chemin entre site web et DVD-Rom : France5 et CuriosphereTV expérimentent les web-documentaires. Je souhaiterais aujourd’hui rattraper une grande injustice et vous […]

  10. Posté par Eve Nyle a dit : le

    Nantes le 12.12.2011

    Intéressant. Mais….beaucoup de promesses pour pas grand chose. J’ai trouvé ce site en posant la requête : format de livres. Je tombe sur un blog du journal le monde qui fait un lien avec nouveau format de web documentaire. Intéressant…Mais nous sommes toujours dans la production audio-visuelle classique à savoir : la production audio-visuelle sur l’internet avec format en rouleau, et non vue sur l’ensemble de la propostition de choix thématiques par rapport à un fil rouge narratif. Or, la recherche à l’heure actuelle est… quel format audio-visuel, pour tous les genres artistiques, visuables/écoutables, interactifs, …avec ou sans pub. La tendance est plutôt sans pub pouisqu’il y a convergence des terminaux de visualisation audio-visuelles de la Tv, en passant par la téléphonie visuelle, le webmail, les films, et c. Et le livre audio-visuel interactif. Un abonnement et un cloud computing derrière. Comme les hypermarchés. Donc, en résumé, narration pour web documentaire, ou film tv, ou film ou livre, rien de neuf tant qu’il y aura format rouleau. Eve Nyle. Créatrice de littérature vocale multimédia interactive.

  11. Posté par Vers une nouvelle forme d’écriture institutionnelle avec les interfaces riches « « InterfacesRiches.fr InterfacesRiches.fr a dit : le

    […] toujours été fan des webdocumentaires, vous le savez, car j’en parle depuis au moins 3 ans sur ce blog. Il y a dans ce format de […]