http://www.interfacesriches.fr Toute l'actualité des interfaces riches (Flash, HTML5, 3D...) Wed, 26 Jun 2013 08:12:39 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.5.3-alpha Dopez votre narration interactive avec HTML5 http://www.interfacesriches.fr/2012/12/12/dopez-votre-narration-interactive-avec-html5/ http://www.interfacesriches.fr/2012/12/12/dopez-votre-narration-interactive-avec-html5/#comments Wed, 12 Dec 2012 20:17:21 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=5330 J’ai déjà eu l’occasion de vous expliquer dans quelle mesure les interfaces riches vous permettent de développer de nouvelles formes d’écriture institutionnelle. Tout l’intérêt d’utiliser les technologies RIA est de scénariser un contenu à la base très… statique, pour dynamiser la narration et rendre le tout beaucoup plus ludique, à l’image du Mobile Playbook de Google. Cet exemple est d’ailleurs particulièrement intéressant, car réalisé en HTML5, donc accessible sur tous types de terminaux.

La question que l’on est en droit de se poser est alors la suivante : le HTML5 va-t-il populariser le storytelling à grand renfort de mini-sites narratifs ? C’est bien possible, car les exemples ne manquent pas. Je vous propose d’en étudier trois qui me semblent représentatifs.

Dans le registre institutionnel, il y a tout d’abord Nutella Parlons-en, un mini-site dédié à apaiser les interrogations du grand public sur la composition de la célébrissime pâte à tartiner et notamment l’utilisation d’huile de palme. Ce mini-site propose une dizaine de pages au sein desquelles on navigue à l’aide de la molette de la souris. L’idée est manifestement d’égayer et de dynamiser un contenu plutôt rébarbatif.

Le mini-site institutionnel de Nutella

Les pages s’enchainent facilement avec de très beaux effets de transition. On passe ainsi d’un panneau à un autre, on survole les titres, on s’attarde sur les images, et l’air de rien, on consulte bien plus de pages que si le site proposait un système de navigation traditionnel. L’objectif est donc atteint.

Deuxième exemple avec Le Hybrid 4 Graphic Novel de Peugeot. Le but de ce mini-site n’est pas de faire passer des messages institutionnels, mais de s’appuyer sur une BD pour mettre en situation les bénéfices du produit. Le mode de lecture est ici plus limité que dans l’exemple précédent, car il n’est possible que de scroller vers le bas, mais avec le défilement automatique activé, c’est presque comme un dessin animé.

La BD interactive de Peugeot

La réalisation est soignée, et les transitions et animations apportent un vrai plus à la narration, à mi-chemin entre Ben the Bodyguard et Soul Reaper. Là encore, la cosmétique est un prétexte à vous faire rester plus longtemps sur le site, et ça marche.

Dernier exemple avec le livret blanc Au-delà du cloud produit par SFR. Nous sommes ici dans le domaine BtoB, mais le fait de proposer un format web pour ce livret blanc apporte une vraie valeur ajoutée, car le contenu est plus riche (vidéos…) et peut-être facilement mis à jour pour prolonger la durée de vie, contrairement à un fichier qui est figé dans le temps. De plus, ce livret blanc donne la possibilité de commenter certains articles ou paragraphes.

Le livret blanc en ligne de SFR

Comme pour les deux exemples précédents, le format permet de prolonger la visite et même d’en augmenter la portée grâce aux fonctions de partage intégrées nativement. Je vous confirme également qu’il s’affiche parfaitement sur mes trois tablettes (iPad, Nexus et Windows 8).

La conclusion que je peux logiquement livrer est la suivante : oui, HTML5 est bien LA technologie idéale pour faire de la narration interactive (digital storytelling comme disent les anglais). Idéalement, il ne manque plus que la possibilité de “télécharger” ces mini-sites pour pouvoir les consulter hors-ligne, une chose qu’il est pourtant très simple de réaliser en HTML5…

]]> http://www.interfacesriches.fr/2012/12/12/dopez-votre-narration-interactive-avec-html5/feed/ 0 Pourquoi les interfaces tactiles peuvent révolutionner l’industrie musicale http://www.interfacesriches.fr/2011/10/19/pourquoi-les-interfaces-tactiles-peuvent-revolutionner-lindustrie-musicale/ http://www.interfacesriches.fr/2011/10/19/pourquoi-les-interfaces-tactiles-peuvent-revolutionner-lindustrie-musicale/#comments Wed, 19 Oct 2011 06:06:22 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=1198 Quand l’iPad est sorti il y a presque deux ans, les équipes d ‘Apple étaient loin de se douter de l’impact que cette tablette pouvait avoir sur l’industrie musicale. Et pourtant, les interfaces tactiles semblent être une source d’inspiration sans fin pour les éditeurs d’applications musicales.

Entendons-nous bien : il existe de très belles innovations en matière de surfaces tactiles comme Emulator ou Maschine, mais ces appareils coûtent très chers à produire et sont compliqués à distribuer. Tout l’intérêt des applications tactiles est qu’elles sont beaucoup plus simples à produire et qu’elles libèrent les concepteurs des contraintes matérielles.

J’ai dernièrement pu constater beaucoup d’innovation dans le monde de la guitare :

Ceci n’est qu’une petite sélection d’un grand nombre d’applications disponibles. Mais les choses commencent à être beaucoup plus intéressantes dans le domaine de la musique électronique :

Là encore, ceci n’est qu’une sélection, et comme vous pouvez le constater, les interfaces tactiles offrent un terrain d’expérimentation très propice à l’innovation. Une créativité qui va être démultipliée avec l’arrivée sur le marché de tablettes low-cost tournant sur des systèmes d’exploitation plus ouverts (euphémisme). J’anticipe ainsi un orde de développeurs et concepteurs d’applications toutes plus disruptives les unes que les autres. Encore une fois, ce n’est pas tant la possibilité d’expérimenter une nouvelle interface (car il existe déjà du matériel pour ça), mais la facilité qu’offrent les touchbooks pour les développer et les faire tourner

Imaginez un tel élan d’innovation et de créativité appliqué à d’autres secteurs :

Et le meilleur reste à venir !

MàJ (22/05/2012) : Dans la lignée du projet iTar, voici gTar, l’équivalent mais pour les guitares électriques :

]]> http://www.interfacesriches.fr/2011/10/19/pourquoi-les-interfaces-tactiles-peuvent-revolutionner-lindustrie-musicale/feed/ 10 Est-ce la mode des CV en réalité augmentée ? http://www.interfacesriches.fr/2011/04/29/est-ce-la-mode-des-cv-en-realite-augmentee/ http://www.interfacesriches.fr/2011/04/29/est-ce-la-mode-des-cv-en-realite-augmentee/#comments Fri, 29 Apr 2011 08:42:48 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=1112 La réalité augmentée est un sujet très chaud en ce moment avec de nombreuses expérimentations par des marques, sur l’iPad, pour faire de la traduction, sur des t-shirts et même dans les bibliothèques. Bref, la réalité augmentée se démocratise et les particuliers commencent à s’en servir pour des applications de petite envergure.

Dernièrement j’ai découvert des choses très intéressantes faites avec des CV, notamment par CWJobs qui a créé le premier CV en réalité augmentée : Welcome to the world’s first AR CV.

Exemple de CV en réalité augmentée

Pour être plus précis, il s’agit en fait d’une sorte de showreel que l’on déclenche à l’aide d’un marqueur sur une carte de visite :

Le résultat est très impressionnant, d’autant plus que la réalisation est de qualité et que le monsieur en question a un parcours remarquable (David Wood est le co-fondateur de Psion, excusez du peu…). Le making-of de ce CV est d’ailleurs assez explicite sur les moyens employés :

Mais ne vous découragez pas pour autant, car il existe quantité de briques techniques assez simples à exploiter comme FLARToolkit et IN2AR.

Illustration avec le CV créatif de Victor Petit (Cocorico !) : QR Code Resume Makes Your Embossed Paper Look Lame.

Ici l’utilisation de la réalité augmentée repose sur une application iPhone, mais le rendu est particulièrement novateur (et surtout graphiquement cohérent).

Donc je résume : en plus du code 2D pour facilement vous trouver sur la toile, votre CV ou votre carte de visite devra maintenant intégrer un marqueur pour un visionnage augmenté. Hum… ne serait-il pas plus simple d’utiliser le code 2D comme marqueur ?

]]> http://www.interfacesriches.fr/2011/04/29/est-ce-la-mode-des-cv-en-realite-augmentee/feed/ 1 La mode des clips vidéos en HTML5 ? http://www.interfacesriches.fr/2011/02/24/la-mode-des-clips-videos-en-html5/ http://www.interfacesriches.fr/2011/02/24/la-mode-des-clips-videos-en-html5/#comments Thu, 24 Feb 2011 16:18:34 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=1044 Tout a commencé avec House of Cards de Raiodhead, une expérimentation de visualisation artistique de données réalisée par les équipes de Google. L’idée était de mélanger création artistique et programmation pointue. Puis il y a eu The Wilderness Downtown qui a bénéficié d’une plus grande couverture médiatique. Là nous étions à mi-chemin entre expérience vidéoludique et démonstration de force pour Google (cf. Google à l’assaut d’iTunes et d’iOS avec Chrome et HTML5 ?).

Dernièrement j’ai découvert l’incroyable travail du groupe japonais SOUR avec le titre Mirror qui mélange multi-fenêtrage, HTML5, Flash et réseaux sociaux :

La vidéo interactive de SOUR

Le résultat est divertissant et surtout très surprenant pour ceux qui laissés un minimum de traces sur le web :

Cette semaine j’ai également découvert le travail de No Eleven qui propose avec High une vidéo HTML5 qui utilise les paroles de la chanson pour rapatrier en temps réel les résultats de recherche de Google Images :

La vidéo interactive de No Eleven

J’ai donc bien l’impression que nous sommes en présence d’un nouveau meme qui consiste à exploiter les interfaces riches pour mettre en scène un morceau musical. Sur la papier, nous pouvons craindre le pire, mais il faut bien admettre que les exemples cités plus haut sont des authentiques réussites, à la fois sur le plan artistique que d’un point de vue technique. Certes, parfois c’est un peu long à charger (ou ça sollicite un peu trop le processeur), mais ces différentes expérimentations ouvrent la voie d’une nouvelle forme de création artistico-technologique.

Cette idée est d’ailleurs reprise avec brio par Intel dans sa campagne récente The Chase :

Je ne sais pas trop quelle est la limite de cet exercice de style, en tout cas il remplit parfaitement sa mission : attirer l’attention. N’hésitez pas à publier les URLs d’autres exemples dans les commentaires.

(via @ksandre)

]]> http://www.interfacesriches.fr/2011/02/24/la-mode-des-clips-videos-en-html5/feed/ 1 2011 sera-t-elle l’année de la 3D grâce à Chrome et Firefox (et Flash) ? http://www.interfacesriches.fr/2010/12/20/2011-sera-t-elle-lannee-de-la-3d-grace-a-chrome-et-firefox-et-flash/ http://www.interfacesriches.fr/2010/12/20/2011-sera-t-elle-lannee-de-la-3d-grace-a-chrome-et-firefox-et-flash/#comments Mon, 20 Dec 2010 14:38:15 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=946 J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de 3D dans le navigateur ainsi que de WebGL. Mais à l’époque, j’en parlais au futur. Il semblerait pourtant que cette spécification d’affichage 3D dans le navigateur soit sur le point d’être généralisée grâce aux toutes dernières versions des navigateurs Chrome (Chrome 9 Sandboxes Flash and Adds WebGL Support) et Firefox (WebGL introduced in Gecko 2).

Pour mémoire, WebGL est une spécification développée par le Khronos Group qui permet d’animer des objets 3D dans votre navigateur en utilisant directement la puce graphique et non le processeur. Ça, c’est la théorie, car dans la pratique une animation conséquente monopolise toujours une bonne partie des ressources du processeur. Ceci étant dit, rappelons que cette spécification est encore en développement et qu’elle va encore subir de nombreuses améliorations afin d’optimiser son mode de fonctionnement (qui sollicite à la fois le DOM via javascript, l’API WebGL et le pilote OpenGL).

Jusqu’à présent, les rares expérimentations présentées me faisaient penser aux megademo de mon fidèle Amiga 500, mais commencent à sortir des choses tout à fait aptes à convaincre le grand public et les annonceurs. À commencer par le tout récent Google Body Browser. Cette application permet ainsi d’explorer les différentes couches du corps humain :

Explorer un corps humain avec Google Body Browser

L’animation est incroyablement fluide et il est possible d’observer l’anatomie du sujet sous tous les angles en jouant même sur la transparence des différentes couches. Cerise sur le gâteau, il y a même un moteur de recherche :

Détail des os du pied dans Google Body Browser

Voici donc une première démonstration de force de Google qui entend bien coiffer Firefox au poteau sur le domaine de la 3D avec une section entièrement dédiée à WebGL sur le site Chrome Experiments. Il est ainsi possible d’admirer un certain nombre de démos techniques comme cet aquarium que l’on peut observer sous différents angles en choisissant le nombre de poissons :

Un aquarium et des poissons, mais pas de Flash

Il y a aussi des choses plus abstraites et artistiques comme ce champ où le vent anime de façon aléatoire plus d’un millier de hautes herbes :

Plus de 500 herbes hautes animées de façon aléatoire

Mais on y trouve aussi des applications plus concrètes comme ce configurateur qui permet de personnaliser une figurine en 3D :

Customisez votre personnage avec WebGL

En cherchant dans Google, il est également possible de trouver tout un tas d’expérimentations récentes avec WebGL comme celle proposée par les équipes de KataLab qui ont créé un univers virtuel reposant sur cette technologie : WebGL powers 3D virtual world on the Web. Ce KataSpace n’a ainsi rien à envier à ce que l’on peut voir sur Second Life :

KataSpace, l'univers virtuel exploitant WebGL

Alors ça y est ? Les technologies standards ont donc remporté la bataille de la 3D en temps réel dans le navigateur ? Non pas tout à fait dans la mesure où Flash n’a pas dit son dernier mot, loin de là. Même si les dernières générations de navigateur sortiront en début d’année, il faudra tout de même quelques années avant de renouveler de façon significative le parc. Par contre, il faut 3 mois à Adobe pour déployer une nouvelle version de Flash, et la prochaine itération (nom de code Molehill) sera un authentique bon en avant : Introducing the Molehill 3D APIs.

Au final ce n’est ni Adobe, ni Google, ni Firefox, ni aucun acteur qui va remporter la bataille, car tout le monde va en profiter quelle que soit la technologie utilisée : les producteurs de contenus, les éditeurs de jeux en ligne, les internautes… Attendez-vous donc à une année 2011 particulièrement riche en contenus 3D.

]]> http://www.interfacesriches.fr/2010/12/20/2011-sera-t-elle-lannee-de-la-3d-grace-a-chrome-et-firefox-et-flash/feed/ 3 Double vidéo et interactivité sur YouTube avec Nokia et Dexter http://www.interfacesriches.fr/2010/12/02/double-video-et-interactivite-sur-youtube-avec-nokia-et-dexter/ http://www.interfacesriches.fr/2010/12/02/double-video-et-interactivite-sur-youtube-avec-nokia-et-dexter/#comments Thu, 02 Dec 2010 11:03:32 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=923 En ce moment il se passe pas mal de choses intéressantes sur YouTube. Je ne fais pas référence aux vidéos en elles-mêmes, mais plutôt aux différentes expérimentations lancées par les marques. Il y a ainsi eu des campagnes très originales par Nintendo (Wario Land: Shake It), Tipp-Ex (A hunter shoots a bear) ou encore Google avec Chrome Fastball.

Je vous propose maintenant de découvrir la dernière campagne de Nokia France qui propose une vidéo double (ou vidéo augmentée) : My House Party. L’idée est de proposer le visionnage d’une même soirée au travers de la caméra d’un smartphone générique (en l’occurrence un iPhone) et du tout dernier smartphone de Nokia. Les angles de caméra sont les mêmes, mais le visionnage avec le smartphone de la marque fait apparaitre de nouvelles choses (un peu comme cette fameuse publicité pour une vodka dans les années 90).

Vous pouvez basculer d’un smartphone à l’autre avec la petite manette (ici la version normale avec le smartphone générique) :

Vidéo interactive pour Nokia sur YouTube

Et ici la version “augmentée” :

Vidéo interactive pour Nokia sur YouTube

Autre exemple avec la version normale :

Vidéo interactive pour Nokia sur YouTube

Et la même scène avec la version augmentée :

Vidéo interactive pour Nokia sur YouTube

Une idée originale, ludique et bien réalisée.

Dans un autre style, voilà trois ans que la fonction d’annotation a été lancée et que les marques l’exploitent plus ou moins bien (Annotation sur YouTube : opportunités marketing ou spam ?). Nous commençons tout de même à voir des choses assez fun (Top 10 Choose Your Own Adventure Style Interactive YouTube Videos) ainsi que de véritables expériences de marque comme HBO le propose avec cette opération de promotion pour la série Dexter : Dexter Interactive Investigation.

Menez l'enquête avec Dexter sur YouTube

L’idée n’est pas neuve, car Samsung l’avait déjà fait avec la campagne Follow Your INSTINCT, mais je trouve néanmoins intéressant de voir des réalisations toujours plus ambitieuses dans ce domaine. En tout cas nous sommes en plein dans la mouvance “brand content” qui permet aux marques de toucher les cibles différemment, et ça tombe bien, car il est maintenant possible de zapper les publicités en pre-roll : YouTube Launches Skippable and User-Selected Video Ads.

]]> http://www.interfacesriches.fr/2010/12/02/double-video-et-interactivite-sur-youtube-avec-nokia-et-dexter/feed/ 3 Les jeux Point and Click vont-ils revenir à la mode ? http://www.interfacesriches.fr/2010/01/17/les-jeux-point-and-click-vont-ils-revenir-a-la-mode/ http://www.interfacesriches.fr/2010/01/17/les-jeux-point-and-click-vont-ils-revenir-a-la-mode/#comments Sun, 17 Jan 2010 20:48:39 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=733 En ce moment ce sont surtout les social games et les Rich Internet Games qui sont sur le devant de la scène, mais il y a une catégorie de jeux en ligne qui pourrait bien faire un come back fracassant en 2010 : les point and click games. Apparus il y a presque une trentaine d’année sur les ordinateurs 8 bits, la particularité de ces jeux étaient de proposer  une ambiance très immersive et un gameplay avant tout fondé sur l’observation et la manipulation d’objets. Certaines choisissaient de tout miser sur le graphisme (comme le mythique Myst), d’autres sur l’humour (comme le non moins mythique Leasure Suit Larry).

Depuis ces jeux sont passés de mode et se sont fait complètement largués par les simulations sportives, FPS et autres MMORPG. Oui mais voilà, il semblerait que nous ayons atteint un pic de réalisme dans les jeux et que certains joueurs de l’époque (dont je fais parti) aient la nostalgie des jeux privilégiant la qualité de la création artistique (au détriment du réalisme) et de la narration. Mélangez tout cela à de nouveaux canaux de distribution comme l’iPhone et vous obtenez de très bonnes conditions de marché pour donner une seconde vie aux point and click games.

Illustration avec le grand retour de Secrets of Monkey Island sur iPhone :

monkey.island.iphone

Il y a aussi des spécialistes comme Big Fish qui proposent tout une série de Hidden Object Games :

Dark Tales disponible chez Big Fish Games
Dark Tales disponible chez Big Fish Games

Ces jeux peuvent être testés en ligne mais sont limités car la version complète est payante et téléchargeable. Une mécanique bien huilée mais qui manque un peu d’âme (les jeux sont produits à un rythme industriel et se ressemblent tous plus ou moins).

Je vous propose donc de découvrir un jeu beaucoup plus intéressant : Machinarium. Le gameplay est le même mais le travail réalisé sur l’ambiance graphique et sonore ainsi que le story-telling est tout à fait remarquable :

L'univers graphique dégantée de Machinarium
L'univers graphique dégantée de Machinarium

Il est possible de jouer à la démo en ligne mais la version complète doit être achetée et téléchargée.

Les superbes décors de Machinarium
Les superbes décors de Machinarium

(via Tapahont)

Vous pourriez me dire que les jeux à télécharger n’ont rien de révolutionnaires, et vous auriez bien raison. Par contre se sont les conditions de marché qui ont changées : Avec la déferlante des netbooks, ce sont des millions de machines qui pourraient être ciblées par ces jeux, car ces dernières sont incapables de faire tourner des jeux plus lourds (avec de la 3D en temps réel). bon OK il y a bien eu cette démo technique au dernier CES (Tegra 2 runs Unreal Engine 3, puts high-end console 3D graphics in your pocket), mais ce n’est pas très sérieux de vouloir faire tourner un FPS sur un netbook.

Notez qu’il existe aussi d’autres plug-ins qui pourraient faire tourner des jeux de très bonne facture dans le navigateur, notamment le Unity Player qui propulse les jeux de Lego : Unity Powers 3D Lego Star Wars Browser Game.

Et ce n’est qu’un début puisqu’avec l’Open Screen Project, le lecteur Flash sera disponible sur de nombreux smartphones en 2010 : Flash Player bientôt disponible sur les smartphones Android. Autant de terminaux qui rentrent dans la poche et sont les compagnons de tous les jours de millions de trentenaires et quarantenaires qui ne demandent qu’à replonger dans les mécaniques de jeux de leur enfance, à l’image de ce portage de Maniac Mansion : Maniac Mansion 3D Remake.

Le remake de Maniac Mansion en Flash
Le remake de Maniac Mansion en Flash

Démo vidéo disponible ici :

(via Tapahont)

Netbooks, smartphones… il ne manque plus qu’un seul type de terminal à cibler : les touchbooks. Hé oui, car quand vous y réfléchissez bien les jeux en Flash qui fonctionnent sur le principe d’écrans à découvrir en cliquant un peu partout sont les candidats idéals pour venir apporter une dimension ludique aux touchbooks. Pour le moment le marché est embryonnaire, mais nous feront le point dans un mois ou deux quand la tablet d’Apple sera sortie et que le grand public découvrira le potentiel derrière ces machines.

Et tant que nous sommes dans le recyclage des jeux rétro sur des machines de nouvelle génération, nous pourrions-nous pas envisager un retour des jeux d’aventure textuels sur les ebooks ? Pourquoi pas des jeux du type Zork ou Les livres dont vous êtes le héros… Encore une fois je vous propose d’attendre quelques mois que les usages se développent.

]]> http://www.interfacesriches.fr/2010/01/17/les-jeux-point-and-click-vont-ils-revenir-a-la-mode/feed/ 3 De la 3D à toutes les sauces pour 2010 ? http://www.interfacesriches.fr/2009/12/22/de-la-3d-a-toutes-les-sauces-pour-2010/ http://www.interfacesriches.fr/2009/12/22/de-la-3d-a-toutes-les-sauces-pour-2010/#comments Tue, 22 Dec 2009 17:37:53 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=707 J’ai comme l’impression que 2010 sera l’année de la 3D (ou peut-être bien 2011 le temps que les technologies murissent). Vous pouvez d’ors et déjà expérimenter de la 3D “nouvelle génération” dans vos salles de cinéma avec le film Avatar, mais vous pourrez bientôt en bénéficier chez vous avec l’arrivée de la 3D sur les disques Blu-Ray (3D high-def movies coming to your living room on Blu-ray) et sur les moniteurs (LG Unveils Full HD 3D Monitor) ou les équipements équipés de technologies comme 3Ddisplay.

Plus proche de nos domaines de préoccupation, les applications et sites web, nous allons commencer à voir des choses tout à fait intéressantes avec notamment ce brevet déposé par Apple pour une technologie mélangeant capture et affichage 3D : Apple Working on 3D ‘Hyper-Reality’ Displays.

L’idée est de pouvoir manipuler des contenus 3D sans avoir recours à des périphériques comme le SpaceNavigator en utilisant votre webcam. Dans l’exemple qui suit, il suffit ainsi de se pencher pour faire pivoter le graphique :

Déplacez des objets 3D avec votre webcam
Déplacez des objets 3D avec votre webcam

Plus intéressant, cette technologie peut également servir à mieux s’y retrouver dans vos fenêtres en décalant votre perspective :

Mieux gérer vos fenêtres avec votre webcam
Mieux gérer vos fenêtres avec votre webcam

Une application fort utile car ne nécessitant pas d’apprentissage (elle reproduit un comportement de tous les jours).

Dans un registre plus terre-à-terre, et pour faire écho à la récente publication des spécifications de WebGL (WebGL draft published, Khronos seeks community involvement), nous commençons à voir des expérimentations d’applications en 3D temps réel dans le navigateur comme ici avec Cube Defense :

Un jeu de tower defense dans votre navigateur avec WebGL
Un jeu de tower defense dans votre navigateur avec WebGL

Rien de révolutionnaire, si ce n’est le fait que cette application ne nécessite aucun plug-in (juste un navigateur compatible). Démonstration vidéo ici (via 3D Test) :

Terminons cette série avec la “3D du pauvre” (n’y voyez rien de péjoratif) réalisée uniquement en CSS : CSS 3D Meninas. L’astuce est de simuler une profondeur de champ avec le mouvement de la souris :

Les CSS au secours de la 3D
Les CSS au secours de la 3D

En déplaçant la souris sur la droite de l’image, vous déplacez les différents éléments du tableau :

re
Les CSS au secours de la 3D

Les explications sont ici : De la fausse 3D à l’aide de CSS3.

Ces différents exemples ne sont pas directement liés, mais ils illustrent une tendance de fond qui va monter en puissance l’année prochaine. Ça à commencé au cinéma, ça va arriver sur votre TV et votre ordinateur, la prochaine étape sera votre mobile : 3-D Untethered: A Look at Mobile 3-D Technology. À suivre…

]]> http://www.interfacesriches.fr/2009/12/22/de-la-3d-a-toutes-les-sauces-pour-2010/feed/ 6 La navigation Web façon Iphone, une nouvelle tendance ? http://www.interfacesriches.fr/2009/05/14/la-navigation-web-facon-iphone-une-nouvelle-tendance/ http://www.interfacesriches.fr/2009/05/14/la-navigation-web-facon-iphone-une-nouvelle-tendance/#comments Thu, 14 May 2009 06:24:43 +0000 Kim Auclair http://www.interfacesriches.fr/?p=490 Je viens tout juste de prendre connaissance que la marque danoise de vêtements Red Issue vient de remporter un Webby award pour avoir pensée à un mode de navigation qui s’inspire de l’Iphone.

Pour naviguer sur l’interface en Flash, il faut dessiner une flèche, un rond ou encore un M.

Flèche = Image suivante ou précédente.
Rond = Zoom.
M = Menu.

Sur le plan de l’expérience utilisateur, je trouve cette exploration très intéressante. Ce type de navigation qui déclenche des actions grâce à la reconnaissance des dessins a aussi été utilisé ailleurs. Prenons par exemple l’interface du jeu  Straw Hat Samourai et  Toshiba .

Straw Hat Samourai

Grâce à la reconnaissance de forme, nous évitons les clics de souris et le clavier.

Toshiba

Pour déclencher des actions, il faut dessiner des formes. L’interface reste toutefois très lourde à charger ce qui ralentit le tracé de la souris.

Rencontrerons-nous de nouvelles interfaces Web qui détecteront la reconnaissance de forme dans les prochains mois ?

Qu’en pensez-vous ?

Source : Arnaudmeunier et Herbiflux

P.S. Je vous invite aussi à consulter l’article Immersion tactile pour Metal Gear Solid Touch sur Richcommerce.fr

]]> http://www.interfacesriches.fr/2009/05/14/la-navigation-web-facon-iphone-une-nouvelle-tendance/feed/ 10 France3 et sa mosaïque de vidéos sur Culturebox http://www.interfacesriches.fr/2009/03/05/france3-et-sa-mosaique-de-videos-sur-culturebox/ http://www.interfacesriches.fr/2009/03/05/france3-et-sa-mosaique-de-videos-sur-culturebox/#comments Thu, 05 Mar 2009 19:57:18 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=375 Je suis passé complètement à côté d’une réalisation tout à fait intéressante : la Culturebox de France3. Il s’agit d’un service de catch’up TV (“pour regarder sur le web une émission diffusée récemment sur ta télé) qui présente la particularité de proposer une interface sous forme de mosaïque de vidéos :
La mosaïque de vidéos de Culturebox
La mosaïque de vidéos de Culturebox

Pour ne pas alourdir la page, les vidéos ne sont animées que de façon aléatoire et une info-bulle géante présente le détail de l’émission. Une initiative tout à fait intéressante dans la mesure où les contenus produits par France3 sont de qualité (uniquement des sujets sur la culture) et de courte durée (donc adaptés au support web).

Vous avez également la possibilité de filtrer les émissions par région ou par thème à l’aide de la télécommande :

Les contenus régionaux de la Culturebox
Les contenus régionaux de la Culturebox

Notons que le lecteur est d’une sobriété à toute épreuve qui me fait penser à celui de M6 Replay mais qui remplit très bien son travail :

Le lecteur de vidéo de la Culturebox
Le lecteur de vidéo de la Culturebox

Un grand bravo aux équipes derrière cette réalisation. Plus d’infos ici : Culturebox, le concentré de culture de France 3.

]]> http://www.interfacesriches.fr/2009/03/05/france3-et-sa-mosaique-de-videos-sur-culturebox/feed/ 1