http://www.interfacesriches.fr Toute l'actualité des interfaces riches (Flash, HTML5, 3D...) Wed, 13 Mar 2013 06:40:23 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.5.2-alpha Le NY Times innove avec Snow Fall, mais illustre les limites de la narration multimédia http://www.interfacesriches.fr/2013/01/23/le-ny-times-innove-avec-snow-fall-mais-illustre-les-limites-de-la-narration-multimedia/ http://www.interfacesriches.fr/2013/01/23/le-ny-times-innove-avec-snow-fall-mais-illustre-les-limites-de-la-narration-multimedia/#comments Wed, 23 Jan 2013 08:56:11 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=5347 Je vous parlais en début de mois dernier des bienfaits du multimédia pour mieux accrocher l’attention des lecteurs (Dopez votre narration interactive avec HTML5). Les esprits se rencontrent, car le NY Times publiait la semaine suivante un superbe article multimédia racontant les mésaventures d’un groupe de skieurs pris dans une avalanche : Snow Fall, The Avalanche at Tunnel Creek.
La première page de Snow Fall

Oui je sais, “article multimédia” fait résonner en vous les bons vieux CD-Rom des années 90. Même si le terme est un peu désuet (euphémisme), il reste néanmoins parfaitement valide pour décrire l’objet éditorial publié par le journal : un mélange de textes, images, vidéos et animations interactives. Le résultat final est un modèle d’élégance et de storytelling, il a d’ailleurs remporté un franc succès : More than 3.5 Million Page Views for New Yorl Times’ ‘Snow Fall’ Feature.

Ce sont ainsi près de 3 millions de visiteurs qui sont venus s’immerger dans ce récit passionnant et dans les nombreuses vidéos et infographies :

Exemple d’infographie dans Snow Fall

Le succès remporté par cet article soulève néanmoins de nombreux questionnements au sein de la profession. Si certains journalistes sont très enthousiastes (What the New York Times’s ‘Snow Fall’ Means to Online Journalism’s Future), d’autres sont plus mitigés (The good — and the bad — about the NYT’s Snow Fall feature et Avec “Snow Fall”, le New York Times cristallise les défis de la presse en ligne). Sont en cause dans cette histoire les coûts de production (visiblement très élevés) et les leviers de monétisation (de vulgaires bannières insérées à l’arrache dans l’article qui défigurent la mise ne page).

Melange de vidéo et d’animation dans Snow Fall

Je ne suis pas un expert de la production multimédia, loin de là, mais je constate que les outils à disposition pour produire et distribuer ce type d’article enrichi (notamment HTML5) permettent de limiter les investissements. La grande question est ensuite de savoir si vous vous positionnez comme un média qui produit de l’information brute (de l’information chaude au format texte) ou une expérience de lecture différenciante (des contenus tièdes ou froids avec une mise en page valorisante).

]]> http://www.interfacesriches.fr/2013/01/23/le-ny-times-innove-avec-snow-fall-mais-illustre-les-limites-de-la-narration-multimedia/feed/ 2 Quand les infographies deviennent interactives http://www.interfacesriches.fr/2012/09/19/quand-les-infographies-deviennent-interactives/ http://www.interfacesriches.fr/2012/09/19/quand-les-infographies-deviennent-interactives/#comments Wed, 19 Sep 2012 08:42:52 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=5291 J’ai toujours apprécié les infographies. D’une part pour le côté esthétique, d’autre part car elles permettent de remettre en perspective des données que nous aurions du mal à appréhender hors contexte. D’ailleurs la définition d’une infographie est : “une représentation graphique visuelle d’informations, de données ou de savoir”. Bref, c’est beau et utile. Sauf qu’avec la mode actuelle de tout représenter sous forme d’infographie, il y a overdose, surtout quand les données sont pauvres et que la représentation graphique est de mauvais goût. Il existe même des places de marché et des outils de création / partage d’infographies comme Visual.ly.

Tout ça pour dire que je pense que nous avons atteint le point de saturation des infographies statiques. S’il n’existe toujours pas d’outils en ligne pour créer des infographies dynamiques (à ma connaissance), nous commençons à voir des choses très intéressantes. Information is Beautiful a ainsi créé pour la BBC une très belle infographie dynamique pour calculer le nombre (théorique) de civilisations extra-terrestres : How many alien civilizations exist?.

Déjà à l’origine d’une autre très belle infographie (How big is space?), les équipes se sont mises en quatre pour proposer à la fois quelque chose de visuellement très plaisant, scientifiquement correct et surtout interactif. Le principe est donc de représenter graphiquement l’équation de Frank Drake (créée en 1961) en expliquant chaque étape du calcul et en donnant la possibilité aux internautes de faire varier les paramètres.

Chaque paramètre de l’équation peut être changé

Les internautes ont également la possibilité de choisir parmi 4 préréglages (paramètres originaux, pessimistes, optimistes et révisés) pour vous simplifier la tâche. Une fois arrivé en bas de la page, il vous suffit de lancer le calcul pour avoir la réponse.

Le résultat de l’équation de Drake

Je ne suis pas rentré dans le détail du code, mais j’imagine que tout est réalisable en HTML5 pour utiliser un minimum d’images. Le résultat est très plaisant et surtout utile, du moins pour ceux qui doutent encore (je précise que cette estimation ne concerne que les civilisations extra-terrestres de la voie lactée). Espérons que cette infographie interactive va en inspirer d’autres.

( Information Aesthetics)

]]> http://www.interfacesriches.fr/2012/09/19/quand-les-infographies-deviennent-interactives/feed/ 1 La revanche des curseurs de souris personnalisés http://www.interfacesriches.fr/2012/08/20/la-revanche-des-curseurs-de-souris-personnalises/ http://www.interfacesriches.fr/2012/08/20/la-revanche-des-curseurs-de-souris-personnalises/#comments Mon, 20 Aug 2012 05:35:21 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=5277 Personnaliser le curseur de la souris d’un site web est un crime passible de 5 ans de prison ferme et d’interdiction d’exercer un métier du web à vie, tout le monde le sait. Les internautes de la première heure se souviennent encore des années sombres du web où des éditeurs peu scrupuleux prenaient un malin plaisir à modifier le curseur de la souris pour qu’il laisse une trainée d’étoiles ou pour faire tomber de la neige en période de noël. Ces pratiques abjectes ont heureusement disparues avec l’abrogation de la loi précitée, même s’il persiste encore quelques pirates proposant des curseurs personnalisés pour votre page MySpace (ils doivent certainement opérer en zone franche pour se soustraire à la loi).

Et pourtant… je récemment tombé sur le site de Full Windsor, un fabriquant de vélos, qui a remplacé le curseur de la souris par la main d’un singe (le logo de la marque). Pire : ils ne se sont pas contentés de remplacer le curseur par une main, mais d’utiliser le bras en entier. Et pour couronner le tout, le site est à défilement horizontal et non vertical !

La page d’accueil du site de Full Windsor

Même si le site est en Flash, je ne peux que saluer la prise de risque et la qualité de la réalisation. Le curseur répond plutôt bien et le singe pousse des petits cris à chaque fois que vous cliquez ou que vous déplacez la page. En plus, les conventions sont respectées car la main du singe change quand elle survol un item cliquable. Cerise sur le gâteau : la montre au poignet du singe affiche l’heure exacte !

La page produit du site de Full Windsor

Au final, nous avons donc un site fort sympathique, qui a su prendre des risques pour se démarquer de la concurrence. Le résultat est plutôt convainquant, même s’il peut potentiellement donner des idées néfastes aux autres. Pitié, pas de Nyan cat !

]]> http://www.interfacesriches.fr/2012/08/20/la-revanche-des-curseurs-de-souris-personnalises/feed/ 3 De magnifiques représentations de données en 3D grâce à WebGL et HTML5 http://www.interfacesriches.fr/2012/02/10/de-magnifiques-representations-de-donnees-en-3d-grace-a-webgl-et-html5/ http://www.interfacesriches.fr/2012/02/10/de-magnifiques-representations-de-donnees-en-3d-grace-a-webgl-et-html5/#comments Fri, 10 Feb 2012 17:26:10 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=1285 Les interfaces de visualisation de données en 3D sont courantes sur le web, j’ai déjà eu l’occasion de vous en parler sur ce blog. Par contre, avec l’avènement de l’accélération matérielle et de WebGL, ces représentations 3D peuvent maintenant être affichées dans le navigateur sans passer par un plugin comme Flash ou Java. Je vous propose de découvrir trois exemples récents.

Commençons par le très spectaculaire CNN Ecosphere, une initiative lancée à l’occasion de la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui c’est déroulée en fin d’année dernière.

La visualisation 3D des tweets de la conférence #COP17

L’idée était de représenter les conversations sur Twitter autour de la conférence sous la forme d’arbres qui se développent de façon fractal autour de notre planète (plus il y a de conversations et plus les arbres poussent). Il est également possible de filtrer les branches par thématique et par pays. Réalisée avec WebGL, la représentation est très gourmande en ressources puisqu’il y a plus de 20.000 discussions et votre ordinateur aura sûrement un peu de mal à les afficher avec fluidité…

Deuxième exemple avec Yahoo! C.O.R.E. Data Visualization, une interface de visualisation des contenus publiés sur Yahoo!. Fondée sur le Content Optimization and Relevance Engine, cette initiative vise à illustrer le volume très important des infos et données publiées par Yahoo!, mais également de démontrer leur capacité à filtrer et analyser ces contenus : Think you’re unique? Let Yahoo’s data trove be the judge. L’interface se présente sous la forme d’un carrousel affichant les 5 dernières actus avec des options de filtrage sur les côtés et une réglette pour remonter le temps en bas. Un nuage de points est affiché en fond de page, chaque point représente une photo et une news qui est affichée au survol de la souris :

L'interface de visualisation de Yahoo!

Là encore une représentation en 3D temps réel, mais qui est beaucoup plus fluide que la précédente.

Dernier exemple avec PhiloGL, un framework de visualisation de données fondé sur WebGL. Plusieurs représentations sont proposées, notamment les routes aériennes (World Airlines Routes) et l’évolution des températures (Temperature Anomalies from 1880 to 2010).

Les routes aériennes visualisées en 3D avec PhiloGL

Ces interfaces de visualisation sont non seulement très spectaculaires, mais aussi parfaitement fluides. C’est donc une combinaison parfaite pour rendre des données plus sexy et faire passer des messages. WebGL serait-elle donc la technologie idéale pour faire de la 3D en temps réel dans le navigateur ? Non, car Microsoft ne l’a toujours pas implémenté dans Internet Explorer, mais il existe néanmoins un plugin  : IEWebGL (un plugin pour remplacer un plugin ? Oui je sais…).

Pour voir d’autres exemples de ce qu’il est possible de faire avec WebGL, je vous renvoie vers les WebGL Experiments de Google ou vers le site francophone WebGL.fr.Si vous avez d’autres exemples, n’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires.

]]> http://www.interfacesriches.fr/2012/02/10/de-magnifiques-representations-de-donnees-en-3d-grace-a-webgl-et-html5/feed/ 3 Une interface riche en boîte avec Emulator et Windows 7 http://www.interfacesriches.fr/2011/03/14/une-interface-riche-en-boite-avec-emulator-et-windows-7/ http://www.interfacesriches.fr/2011/03/14/une-interface-riche-en-boite-avec-emulator-et-windows-7/#comments Mon, 14 Mar 2011 10:54:28 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=1067 La semaine dernière j’étais au Rex Club, temple de la musique électronique, pour une démonstration publique d’Emulator, une interface tactile MIDI pour les DJs. Pour faire simple, il s’agit d’une émulation du logiciel Traktor sous Windows 7. Cette innovation est le fruit de la collaboration entre Smithson Martin (le fabricant), PQ Labs (le logiciel qui gère le multi touch) et Microsoft.
L'interface d'Emulator

Cette console se présente donc sous la forme d’une dalle tactile (avec une interface rétro-projetée à l’arrière) sur laquelle est branchél’ordinateur du DJ. Ce dernier peut alors piloter avec les doigts une table de mixage tactile, gérer les effets sonores et rechercher les bons morceaux dans sa bibliothèque. Cette installation présente deux avantages : elle offre une interface naturelle plus facile à manier pour les DJs (qui n’ont pas forcément envie de mixer avec une souris) et est visuellement très plaisante pour les clubbeurs qui peuvent apprécier le travail du DJ par en dessous :

L'interface tactile vue d'en dessous

C’est donc une expérience à la fois visuelle et sensorielle. Bon OK, ça vous semble certainement sur-vendu en ces termes, mais je peux vous assurer qu’avec une telle installation le DJ est parfaitement mis en valeur et parvient à créer une expérience de proximité tout à fait intéressante sans même recourir à des substances illicites (mise en scène visuelle par l’agence A-Blok et distribution par Floating Point Audio).

Bien évidemment l’interface demande du doigté et un temps minimum d’apprentissage pour s’y retrouver dans les fonctions (boucles, effets sonores, recherche dans la bibliothèque…) et les réglages (cue, basses, pitch…), mais le spectacle est tout à fait hypnotique :

Il existe d’autres interfaces de ce type comme la très impressionnante Reactable (cf. Quand la musique devient tactile et visuelle), mais c’est une sacrée grosse machine. Il existe aussi quantité d’applications pour iPad comme DJ Mixer ou Electrify, mais elles sont limitées. Une seconde version de l’Emulator est en cours de développement pour équiper les VJ (Video Jockey) et leur permettre de créer des effets visuels en live. La prochaine étape logique va selon moi être l’apparition d’une troisième interface capable de créer des morceaux en capitalisant sur l’héritage du vénérable MC-303. Là encore, il existe des applications iPad très convaincantes comme moxMatrix ou iElectribe, mais une interface plus ambitieuse couplée à un matériel plus robuste comme la Surface 2 devrait remporter un vif succès.

L'application iElectribe pour iPad de Korg

En fait il faudrait idéalement une application livrée en trois versions :

Finalement le monde de la nuit est peut-être en train de connaitre sa deuxième révolution numérique avec les applications tactiles. Nous verrons bien comment tout ceci évolue dans les prochains mois, mais la clé du succès de ce type d’installation repose sur des surfaces tactiles fiables et à bas prix. Peut-être qu’un bon compromis pourrait être trouvé avec des surfaces moins encombrantes et onéreuses que celles présentées plus haut et une tablette XL offrant une plus large surface de travail que les machines de 9″ à 10″ distribuées actuellement. Il y a peut-être un marché de niche à exploiter…

]]> http://www.interfacesriches.fr/2011/03/14/une-interface-riche-en-boite-avec-emulator-et-windows-7/feed/ 3 SoundCloud + Winamp + Flash = ApexVJ http://www.interfacesriches.fr/2011/02/18/soundcloud-winamp-flash-apexvj/ http://www.interfacesriches.fr/2011/02/18/soundcloud-winamp-flash-apexvj/#comments Fri, 18 Feb 2011 17:57:24 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=1032 Vous connaissez SoundCloud ? Mais si enfin, le service de streaming musical. Vous vous souvenez de Winamp ? Mais si enfin, le lecteur audio qui offrait de multiples modules de visualisation. Mélangez les deux et vous obtenez ApexVJ. Cette application en ligne repose sur l’API de SoundCloud pour récupérer un flux audio et sur le moteur 3D du dernier Flash player (plus précisément avec PixelBender et Away3D) pour offrir des représentations visuelles très poussées.

L’interface propose donc de choisir un titre ainsi que l’effet visuel :

L'interface de sélection d'ApexVJ

Le résultat est très spectaculaire car ces animations sont très réactives et affichées en plein écran :

Les différents effets visuels d'ApexVJ

Tout ceci devrait stimuler les services de streaming à proposer des interfaces plus sophistiquées (cf. Deezer et son nouveau player 3D en plein écran). Si vous cherchez des détails, les coulisses du projet sont ici : APEXvj, Born of the idea.

(via Hebiflux)

MàJ (21/02/2011) : Je découvre grâce à Molokoloco plusieurs expérimentations similaires en HTML / javascript : Music and visualisation, JS driven.

De ces différents exemples je retiens JuicyDrop :

L'interface de JuicyDrop qui reproduit celle de Winamp en javascript

Ainsi que Pocket Full of HTML5 qui exploite l’Audio Data API d’HTML5 :

L'API Audio Data d'HTML5 en action
]]> http://www.interfacesriches.fr/2011/02/18/soundcloud-winamp-flash-apexvj/feed/ 2 Tour d’horizon des outils de visualisation de tweets http://www.interfacesriches.fr/2011/02/03/tour-dhorizon-des-outils-de-visualisation-de-tweets/ http://www.interfacesriches.fr/2011/02/03/tour-dhorizon-des-outils-de-visualisation-de-tweets/#comments Thu, 03 Feb 2011 14:42:55 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=960 Tout comme FlickR à son époque, le succès de Twitter repose (en partie) sur son ouverture et la possibilité d’exploiter sa base de données au travers d’APIs. Cette ouverture permet donc à la communauté de mener diverses expérimentations et manipulation sur les tweets. Il existe un grand nombre de mashups, aussi je me contenterais de vous parler de celles qui concernent les représentations visuelles des vos tweets, followers ou graphe social. L’objectif de ce petit tour d’horizon est de vous faire découvrir les approches et technologies utilisées par la communauté.

Commençons avec la MentionMap d’Asterisq (en Flash) qui analyse votre graphe social en fonction des mentions et RT :

Votre tweetosphère avec MentionMap

Il y a ensuite TweetPivot (réalisé en Silverlight) qui permet une analyse très fine de vos followers en fonction de différents critères cumulables sur la droite de l’interface :

Votre tweetosphère avec TweetPivot

Dans un style beaucoup plus sobre, nous avons Revisit qui s’intéresse plus à la visualisation en temps réel des tweets sur un sujet donné (en Flash) :

Votre tweetosphère avec Revisit

Il y a également TwitterVeen qui propose une représentation en diagramme de Veen réalisée en Java :

Votre tweetosphère avec TwitterVenn

Il y a aussi le très impressionnant (mais très lourd) Twitt3D qui propose une représentation abstraite en 3D (avec Flash) :

Votre tweetosphère én 3D avec Twitt3D

Intéressons-nous maintenant à des réalisations beaucoup plus artistiques avec le très original IS Parade des Japonais de AndroidAU (très long à charger, mais très rigolo, en Flash) :

Vos followers avec IS Parade

Signalons également le très poétique TorisEye qui exploite le moteur de recherche de Twitter (réalisé en CSS et javascript) :

Vos tweets avec TorisEye

Et nous finirons avec l’incroyable SuperTwario, une application disponible pour iPhone :

Vos tweets façon Mario ave SuperTwario

Flash, Silverlight, javascript, Java… les technologies utilisées sont nombreuses et remplissent toutes l’objectif fixé : proposer une représentation visuelle originale (certaines le sont plus que d’autres). Vous connaissiez certainement quelque-uns de ces exemples, mais je trouve intéressant de les confronter et de voir dans quelle mesure la technologie n’est pas réellement différenciante. Ce qui conditionne le succès de telle ou telle représentation est plutôt la façon dont l’information est mise en scène.

En tout cas de très beaux exemples dont vous pouvez vous inspirer (même Mario !).

]]> http://www.interfacesriches.fr/2011/02/03/tour-dhorizon-des-outils-de-visualisation-de-tweets/feed/ 4 Vidéo à 360° et réalité augmentée pour Will.I.Am http://www.interfacesriches.fr/2011/01/25/video-a-360%c2%b0-et-realite-augmentee-pour-will-i-am/ http://www.interfacesriches.fr/2011/01/25/video-a-360%c2%b0-et-realite-augmentee-pour-will-i-am/#comments Tue, 25 Jan 2011 20:37:41 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=995 Même si vous habitez depuis 10 ans dans une grotte, vous devez forcément connaître les Black Eye Peas (ou au moins leurs chansons). Même si leur site web est loin d’être à la hauteur, ils viennent de sortir une application iPhone qui risque de faire grand bruit : Will.I.Apps. Le principe est de vous faire pleinement profiter de leur nouveau titre (“The Time: The Dirty Bit“) au travers d’une interface vidéo à 360° qui exploite l’accéléromètre de l’iPhone.
La vidéo à 360° des Black Eyed Peas sur votre iPhone

Donc pour vous la faire simple : la vidéo a été filmée avec une caméra à 360° et vous devez tourner sur vous-même pour voir la scène en entier. Cette technologie a été développée par la société 3D360 et fonctionne parfaitement bien.

L’application permet aussi de jouer avec une fonction de réalité augmentée :

Vous ne trouvez pas qu'il est bien installé sur mon canapé ?

Rien de ce qui est disponible dans cette application n’est neuf (vidéo à 360°, réalité augmentée, utilisation de l’accéléromètre…) mais le fait de tout combiner autour du tube d’un des groupes les plus en vogue du moment est un coup de maitre. Pour vous rendre compte du fonctionnement, regardez donc cette vidéo :

L’expérience de visionnage de la vidéo et donc l’appréciation de la chanson est sublimée par les technologies mises en oeuvre. Même si l’application est payante, cette expérimentation va très certainement faire des émules et démocratiser la scénarisation des chansons et contenus (l’important n’est pas tant la création mais plutôt l’expérience proposée). Ça n’a rien à voir, mais figurez-vous que Will.I.Am vient d’être nommé au poste de “Directeur de l’innovation créative” chez Intel : Intel hires Will.I.Am as its ‘Director of Creative Innovation’.

(via Techcrunch)

]]> http://www.interfacesriches.fr/2011/01/25/video-a-360%c2%b0-et-realite-augmentee-pour-will-i-am/feed/ 0 Superbe environnement immersif pour WaterLife http://www.interfacesriches.fr/2010/09/12/superbe-environnement-immersif-pour-waterlife/ http://www.interfacesriches.fr/2010/09/12/superbe-environnement-immersif-pour-waterlife/#comments Sun, 12 Sep 2010 20:10:58 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=863 Ces derniers temps j’ai comme l’impression que la ligne éditoriale de ce blog tourne essentiellement autour du débat Flash vs. HTML5. Comme j’ai déjà eu de nombreuses occasions de m’exprimer sur ce sujet, je vous propose ce soir un billet plus “traditionnel” sur un beau site en Flash : WaterLife. Il s’agit du site de promotion du documentaire éponyme qui propose un univers incroyablement immersif et une expérience tout à fait… aquatique !
La page d'accueil de WaterLife
La page d'accueil de WaterLife

Plusieurs éléments participent à cette expérience :

Le site en lui-même se décompose en une centaine de tableaux qui sont autant de témoignages / éclairages sur un aspect particulier de la gestion (préservation) de l’eau. Ces tableaux peuvent prendre la forme de textes récités par dessus une vidéo de fond de page :

Exemple de témoignage du site
Exemple de témoignage du site

Il y a aussi des tableaux plus informatifs qu’illustratifs avec un traitement graphique scolaire :

Autre exemple de témoignage
Autre exemple de témoignage

Bref, c’est un très beau site comme il est possible d’en faire en Flash… ou en Silverlight… ou en HTML5 ! Peut importe la technologie employée du moment que le message est correctement mis en scène. Après ça, tout est une question de coût de production et de compatibilité et sur ces deux points, Flash dispose encore et toujours d’une sacrée longueur d’avance sur HTML5 (qui part ailleurs peut se révéler plus performant que Flash dans d’autres domaines, mais pas dans ce cas de figure).

(via Top 10 Best Flash Websites of 2010)

]]> http://www.interfacesriches.fr/2010/09/12/superbe-environnement-immersif-pour-waterlife/feed/ 2 Vers des interfaces transparentes pour les ebooks ? http://www.interfacesriches.fr/2010/06/07/vers-des-interfaces-transparentes-pour-les-ebooks/ http://www.interfacesriches.fr/2010/06/07/vers-des-interfaces-transparentes-pour-les-ebooks/#comments Mon, 07 Jun 2010 15:05:46 +0000 Frédéric Cavazza http://www.interfacesriches.fr/?p=829 Normalement sur ce blog je ne traite que des sites web et applications proposant des interfaces enrichies (donc qui font plus qu’afficher du texte et des images), mais je souhaiterais aujourd’hui sortir de ce cadre et vous faire découvrir un concept d’interface transparente pour ebooks : Text 2.0. Par interface transparente, je fais référence à une interface invisible (pas de menu, de boutons ou d’icônes) qui serait pilotée par le regard :

Ce concept nécessite donc le recours à une webcam placée au dessous de l’écran qui capterait le regard de l’utilisateur et permettrait de déclencher des actions selon des comportements définis à l’avance.

Prototype de ebook utilisant une interface transparente
Prototype de ebook utilisant une interface transparente

Par exemple si un lecteur s’attarde sur un mot, sa définition est affichée dans une bulle :

La définition d'un mot affichée si le regard est fixe
La définition d'un mot affichée si le regard est fixe

De même, si un lecteur se contente de survoler le texte et de lire en diagonale, l’interface va masquer la majorité des mots pour mettre en évidence ceux qui ont le plus d’importance d’un point de vue sémantique :

Masquage des mots superflues par faciliter le survol d'un texte
Masquage des mots superflus par faciliter le survol d'un texte

Fonctionnalité bonus, si un lecteur prend le livre électronique en main et parcours la page de façon chaotique (il cherche sa ligne), l’interface affiche une petite flèche pour l’aider à reprendre sa lecture là où il l’avait laissée : :

L'interface qui vous aide à retrouver votre ligne
L'interface qui vous aide à retrouver votre ligne

Magie ? Non, technologie. Ici le concept est poussé à l’extrême, mais il serait tout à fait possible de proposer ces fonctionnalités en complément de menus et boutons (recherche, accès à l’index…). L’idée serait alors d’assister l’utilisateur dans son quotidien ou plutôt de modifier légèrement le protocole d’interaction pour lui simplifier la vie. En tout la plus-valeur d’une telle interface justifie largement l’implémentation d’une webcam dans un ebook (c’est tout de meme plus discret qu’une EyeSeeCam !).

(via Wired)

]]> http://www.interfacesriches.fr/2010/06/07/vers-des-interfaces-transparentes-pour-les-ebooks/feed/ 4