À propos

Interfaces riches ?

Voilà plus de dix ans que le web est accessible aux internautes français. Ces dix années ont permis d’améliorer de façon spectaculaire l’expérience des internautes et leur façon de consommer les sites et les services en ligne. Mais actuellement, les interfaces web riches (« RIA » pour « Rich Internet Applications« ) semblent marquer une rupture radicale.

De nombreux services à très forte audience reposent déjà entièrement sur ces technologies (YouTube, Yahoo, Netvibes…). Les habitudes prises sur ces sites et les nouveaux modes de navigation influencent fortement les attentes des internautes vis-à-vis des autres sites web. Ces nouvelles interfaces deviennent ainsi des « référents » pour les internautes et à terme sans doute des « standards ». Beaucoup de marques, distributeurs, médias… l’ont compris. Les interfaces riches se diffusent ainsi rapidement dans tous les secteurs, au point que la fenêtre du navigateur semble déjà trop petite pour l’ambition des annonceurs qui commencent à envahir le bureau avec leurs widgets et autres applications marchandes.

À qui s’adresse ce site ?

Ce site a pour objectif de vous informer sur les meilleures pratiques, les dernières tendances et d’analyser le marché. Il s’adresse à tous les acteurs du web : annonceurs, prestataires…

Loin des préoccupations purement techniques, ce blog s’intéresse avant tout aux aspects fonctionnels et business des interfaces riches. Les technologies sont bien évidemment évoquées mais ne sont pas le sujet principal des articles (du moins nous essayons).

Les articles publiés sur ces blogs n’engagent que moi et ne reflète en aucun cas les éventuelles opinions de mes partenaires commerciaux.