MSN expérimente des nouveaux formats pour ses magazines en ligne

Le mois dernier MSN a lancé un nouveau magazine en ligne (Glo.msn.com) avec une mise en page des plus surprenantes :

La page d'accueil de Glo
La page d'accueil de Glo

À l’origine de ce projet il y a un partenariat avec BermanBraun et Hachette Filipacchi Media pour monter un féminin en ligne (cf. Glo launches today on MSN.com) proposant une expérience très différente de ce que l’on connaissait déjà. D’après ce que j’ai compris, le contenu est issu des différentes publications du réseau MSN mais c’est bien dans la façon de consommer les contenus que ce magazine innove : Pas de pages intérieures ou de rubriques, tout se passe sur la page d’accueil avec un système de défilement vertical.

L’idée est de présenter une couverture par jour avec des articles auxquels on accède en cliquant sur le titre (ou en défilant la page vers le bas). Les articles peuvent être des diaporamas ou des vidéos :

Un contenu vidéo dans Glo
Un contenu vidéo dans Glo

Il y a également des articles plus classiques avec du texte :

Un article dans Glo
Un article dans Glo

Notez également la possibilité de mettre des côté des articles ou des produits dans le Scrapbook (accessible en utilisant Facebook Connect) :

Le système de Scrapbook dans Glo
Le système de Scrapbook dans Glo

Au final nous avons donc un magazine en ligne au format surprenant mais tout à fait convainquant. Il ne faut pas être devin pour se rendre compte que ce format est particulièrement adapté aux touchbooks car il n’y a pas de clic, juste du défilement vertical. Ce n’est donc pas un hasard si ce magazine n’est pas en Flash (à par le Scrapbook) mais en HTML pour pouvoir être accessible depuis n’importe quel tablet ou terminal alternatif.

Notez également que MSN n’en est pas à son premier coup d’essai puisqu’ils avaient déjà lancé WonderWall, un portail orienté entertainement avec un principe de défilement horizontal :

WonderWall, l'autre initiative de MSN
WonderWall, l'autre initiative de MSN

Qui peut me confirmer que ce site passe très bien avec l’iPad ?

Apple annonce un framework javascript de création d’interfaces riches, on se calme

Décidément il y a des petits malins chez Apple qui se plaisent à entretenir le conflit du moment (cf. Vivement la fin du conflit entre Apple et Adobe) car nous venons de découvrir qu’Apple travaillerait sur un concurrent de Flash : Apple is developing a Flash alternative. Un concurrent de Flash ? Non pas tout à fait car il s’agit d’un framework javascript pour réaliser des interfaces riches. Le nom de code de ce framework est Gianduia et serait une version browser-side de Cocoa avec un peu de CoreData et de WebObject dedans (pour les détails c’est ici : Gianduia, une alternative à Flash ?).

Donc ce Gianduia serait en fait beaucoup plus proche de framework comme SproutCore, Cappucino (déjà utilisé par Apple pour MobileMe et iWork) ou JavascriptMVC que de technologies avec plugin comme Flash ou Silverlight. Ce framework permet de faire des interfaces en HTML / CSS / javascript avec un affichage et un comportement cohérent entre les différents OS et navigateur. Cela permet de gagner du temps et standardiser les développements.

Exemple d'interface en javascript utilisée par Apple
Exemple d'interface en javascript utilisée par Apple

Dans l’absolu Apple est carrément en retard sur ce coup là car il existe d’autres framework à la philosophie proche ainsi que de nombreuses bibliothèques dont certains proposés par de grands éditeurs comme Spry d’Adobe ou YUI de Yahoo! ou des bibliothèques open source comme jQuery ou Dojo.

Je ne me lancerais pas dans un comparatif de ces frameworks / bibliothèques, mais je sais qu’il faut beaucoup de moyens et d’énergie pour développer et maintenir une offre viable dans ce domaine. Eventuellement Apple pourrait proposer du code optimisé pour son navigateur (Safari) mais celà restreindrait carrément le champ d’application.

Un framework RIA en javascript qui serait proposé par l’éditeur d’un navigateur web. Ça ne vous rappelle personne ? Google peut être avec GWT et Chrome. Donc au final ce Guianduia est plus un concurrent de GWT que de Flash (cf. Avec Gianduia, Apple vise Flash et Silverlight, mais aussi GWT).

Je pense qu’il faut donc nuancer cette annonce et y voir une technologie utilisée en interne chez Apple plutôt qu’un concurrent direct de Flash. Donc on se calme (d’où le titre du billet).

Graphic.ly, l’iTunes des comics

Vous connaissez iTunes ? Vous connaissez les comics ? Alors vous adorerez Graphic.ly, un lecteur de comics numériques. En fait ce n’est pas tant un lecteur qu’une plateforme, car Graphic.ly ambitionne d’être aux comics ce qu’iTunes est aux chansons : Une plateforme complète pour consulter, gérer, acheter et même sociabiliser.

Il vous faut donc télécharger l’application (qui tourne sur AIR) et créer un compte. Vous accédez alors à l’écran d’accueil qui est subtil mélange de Twitter (pour le flux d’activités), de l’App Store (pour les meilleures ventes) et de l’Adobe Media Player (pour le côté sobre et élégant de l’interface) :

Graphic.ly_home.jpg

Le basculement entre les écrans est très fluide et l’on trouve tout de suite ses repères, notamment dans la boutique qui est un modèle de sobriété :

Graphic.ly_Store.jpg

Là où ça devient intéressant, c’est dans la partie News où vous pouvez consulter différents flux RSS de blogs dédiés aux comics mais dans l’environnement de l’application (mêmes couleurs, typos…). Le résultat est très plaisant et donne réellement la sensation d’être dans un espace protégé (sans pub ou agressions visuelles) :

Graphic.ly_News.jpg

La lecture des comics en eux-même se fait en mode plein écran avec différentes possibilités de visualisation et notamment la vue par défaut qui affiche une double page en grisée et fait un zoom sur la case en cours de lecture (navigation au clavier) :

Graphic.ly_Read.jpg
La visualisation en plein écran dans Graphic.ly

Il y a aussi un mode de lecture plus classique où l’on peut également consulter les commentaires laissés par vos amis ou la communauté :

Graphic.ly_comments.jpg
La visualisation des commentaires dans Graphic.ly

Nous avons donc au final une application tout à fait remarquable car elle garantie une expérience utilisateur de très haut niveau dans un environnement parfaitement maîtrisé. Le fait d’intégrer un lecteur de flux RSS de même que des fonctions sociales (profil, liste d’amis, messagerie interne…) plonge l’utilisateur dans une petite bulle de bonheur (sous réserve que vous appréciez les comics).

Finalement est-ce ça l’avenir des contenus numériques ? Peut-être… En tout cas l’expérience est tout à fait plaisante et la possibilité de pouvoir accéder à sa collection quelque soit le support (c’est tout l’intérêt de AIR) est un plus indéniable pour celles et ceux qui n’aiment pas voir s’entasser les comics dans une bibliothèque.

Reste à trancher LA question : Est-ce que l’iPad ne serait pas le support idéal pour ce genre d’application ? Si, bien sûr que si. Mais ça n’arrivera pas pour les raisons que vous connaissez (il va falloir attendre la sortie de la version spécifique à l’iPad – PanelFly est déjà sur le coup). Je me demande également comment ce type d’application pourrait voir le jour sur des ebooks… en théorie Amazon s’apprête à lancer une App Marketplace pour son Kindle donc nous devrions y retrouver cette application (reste à régler les problèmes de droits et de partage des revenus).

Au final il ne manque qu’une seule chose à cette application : Du son ! Autant il faut vraiment être fan pour acheter les comics tels qu’ils sont vendus sur la boutique (après tout ce ne sont que des PDF), autant en y ajoutant du son et des voix le produit prendrait carrément plus de valeur, quitte à augmenter le prix (cf. la très concluante expérience menée avec Megalex).