District Montréal, découvrir Montréal autrement

Logo District Montréal

District Montréal est un projet que j’admire beaucoup. Même s’il s’agit d’un projet en ligne depuis plusieurs mois, il est toujours intéressant d’en parler.

District Montréal regroupe avant tout des centaines et des centaines de photos de Montréal. L’idée est de faire découvrir l’immensité et la richesse des diversités et des multiples beautés de la ville de Montréal.

Site Web District Montréal

Mais qu’est-ce qui rend District Montréal exceptionnel ?

Le concept “humain” est ce qui rend District Montréal enrichissant. Le projet est réel. Les gens de Montréal sont invités à toucher les photos, voire marcher dessus dans le Centre Eaton, au centre-ville de Montréal.

Site Web District Montréal

Crédits : Chantal Barbin

Site Web District MontréalCrédits : Chantal Barbin

C’est une œuvre d’art immense qui n’existerait pas sans la participation des photographes amateurs qui s’amusent à partager leurs photos directement à partir de l’interface. De plus, les utilisateurs sont en mesure de télécharger leur photos à partir de Facebook et de Flickr, ce qui est très intéressant.

À noter : Il peut y avoir près de 28 millions de visiteurs au Centre Eaton durant une année, ce qui en fait une place de choix pour exposer des photos.

Découvrir Montréal autrement !

Comme vous pouvez le voir, l’interface du site Web de District Montréal, développé en flash, n’apporte rien de nouveau. Elle est dotée d’une navigation souvent utilisée pour les sites Web en flash… On y retrouve même la possibilité de voir les photos selon plusieurs critères : les districts, l’évocation, le genre, l’happening, etc..

 Menu Site Web District Montréal

Qu’en est-il de l’ergonomie Web ?

Site Web District Montréal

Je reproche d’abord le même problème que dans le site de Vinotinto. Quelques informations, dont le choix de la langue ainsi que le “login” devraient, à mon avis, se retrouver en haut.

Je trouve également qu’il y aurait place à amélioration pour certaines options. Prenez par exemple le mode “plein écran”. Lorsqu’il est actif, la mention ” plein écran” est toujours présente. Il aurait été intéressant de reformuler celle-ci ou encore de penser à y ajouter un visuel qui ferait comprendre à l’utilisateur qu’il peut quitter ce mode. Vous remarquerez d’ailleurs qu’il est possible de le faire présentement en appuyant sur “Echap”. (une fonction du navigateur internet). À mon avis, ça ne devrait pas être le cas. Ça doit être une fonction disponible sur le site.

L’option “login” est aussi un point que j’aurais peaufiné. Pour faciliter l’inscription sur le site Web, j’aurais remplacé “login” par deux items, soit “inscription” et “connection”. Qu’en pensez-vous ?

Ce que j’en retiens ?

Que… malgré tout, il n’y a pas seulement la navigation et l’ergonomie Web qui peuvent rendre une interface riche ! :)

P.-S. Je serais intéressée à connaître votre opinion de District Montréal. Existe-t-il un projet de ce genre en Europe ?

4 commentaires pour “District Montréal, découvrir Montréal autrement”

  1. Je suis le concepteur de Vino Tinto. J’accepte volontier les critiques, mais je tenais à donner une précision concernant la décision de placer le choix des langues en bas à droite.
    Tout d’abord le site s’adresse à 90% à des Francophones.
    De plus, le site selectionne la langue en fonction du systeme d’exploitation.
    Au final, moins 2% des utilisateurs éprouvent le besoin de changer de langue.
    Je trouve donc dommage d’alourdir la navigation du site, et la lisibilité avec une fonction utile à une trop petite minorité…
    Je pense enfin que les RIA avec une mise en page tenant dans une fenetre vont redefinir les normes établies par les pages HTML vertical.

  2. @ Steeve : C’est très bien d’accepter les critiques. J’aime votre comportement.

    Merci pour la précision, je comprends mieux votre choix.

    Ce qu’il faut se rappeler dans tout ça c’est que ce le concept en tant que tel doit être conçu en fonction de son public cible et non en fonction des préférences de l’agence.

    Bonne continuation

  3. A noter l’existence du site Made in Montréal, qui est une RIA très bien articulée.

    http://www.madeinmtl.com/

  4. Les créateurs de District Montreal auraient avantage à se familiariser avec le concept du plus petit commun dénominateur. Ils se gagneraient ainsi la clientèle de ceux qui, pour des raisons techniques ou autres, ne veulent pas ou ne peuvent pas installer le logiciel prérequis (ici: Flash). District Montréal est le seul site que j’ai vu qui présente une ouverture flyée sans offrir un moyen de la contourner.

Laissez un commentaire