Avec ePub3, les ebooks enrichis sont une réalité

Après les magazines, c’est maintenant au tour des livres électroniques de bénéficier d’un enrichissement. Cette innovation est rendue possible grâce à la publication des spécifications de ePub 3, le format standard de publication de livres électroniques : ePub 3, de nouvelles possibilités pour l’ebook enrichiJusqu’à présent, seules les applications sur touchbooks proposaient une expérience de lecture enrichie, et l’unique moyen de mélanger du texte, de la vidéo et des animations étaient de les encapsuler dans des applications (ex : Our Choices, les ouvrages publiés par les éditions Moving Tales ou Byook, ou encore les livres pour enfants : Chouette un nouveau ebook enrichi sur iPad).

Mais les choses ont changé avec la 3ème version du format ePub (reposant sur HTML5, CSS3 et javascript) qui permet de faire tout un tas de choses :

  • Mise en page améliorée (multi-colonnage, mise en forme des titres…) ;
  • Possibilité d’utiliser n’importe qu’elle police de caractère ;
  • Prise en charge des éléments multimédia( audio et vidéo), des images au format SVG ;
  • Possibilité de redimensionner les images et d’y ajouter des zones réactives ;
  • Synchronisation des textes et de l’audio (pour la synthèse vocale) ;
  • Prise en charge de nombreuses langues et de leurs spécificités (écriture verticale, caractères spéciaux…) ;
  • Prise en charge des scripts pour ajouter de l’interactivité…

Le premier éditeur à avoir communiqué sur ePub3 est la maison Walrus qui a publié le mois dernier une démo des plus impressionnante : De l’ePub3 au coeur d’iBooks.

Pour lever toute ambiguïté, iBooks est l’application d’Apple qui permet de lire des livres électroniques, ce n’est pas un format  (même si l’on essaye de vous faire croire le contraire : iBooks 1.3, un pas de plus vers l’ebook enrichi). Ironie du sort, ce ne sont pas les éditions Walrus qui ont sorti le premier ouvrage exploitant ePub3, mais les éditions Albin Michel avec un ouvrage sur le Général DeGaulle (qui n’est disponible que dans l’iBookStore : ePub 3, de nouvelles possibilités pour l’ebook enrichi).

Même si tout ceci est très intéressant et ouvre de nombreuses possibilités, il convient néanmoins de ne pas se laisser tenter par le challenge technique et dénaturer ainsi l’expérience de lecture. À ce sujet, les éditions Walrus ont publié un article très intéressant sur les 11 idées / conseils pour les ebooks enrichis :

  1. Penser l’enrichissement comme un complément utile
  2. L’enrichissement ne doit pas noyer le texte
  3. Ne pas ajouter tout ce qu’il est possible de caser au niveau technique
  4. Ne pas s’improviser réalisateur ou concepteur de jeu
  5. Rester ouvert à l’expérimentation
  6. Penser le livre comme un univers
  7. Privilégier la facilité d’usage
  8. Ne pas attendre la fin de la rédaction du texte pour l’enrichir
  9. Envisager la narration comme un jeu
  10. Anticiper la compatibilité de l’ouvrage avec les différents supports (autre que l’iPad)
  11. Ne pas sous-estimer la complexité de réalisation

Des conseils fort à propos pour ne pas transformer un livre en un produit hybride qui n’est ni agréable à lire, ni à jouer, ni à regarder, un livre électronique enrichi doit rester un livre. Ceci étant dit, ces règles ne s’appliquent pas forcément à tous les libres, la preuve avec les éditions Eyrolles qui proposent des livres techniques en version électronique enrichis : Eyrolles présente son premier e-book enrichi en vidéos. Dans ce cas de figure bien précis, l’apport de près de 45 minutes de vidéo est incontestablement un avantage (idéalement quelques heures de vidéo auraient été encore mieux !).

Même si je ne peux que me réjouir à l’idée de voir se généraliser les expériences de lecture enrichies, je rejoins tout à fait la réflexion entamée sur SoBookOnline : Le livre enrichi, définitions, précisions, mise sau point (pas encore très au point). Mais je reste néanmoins extrêmement enthousiaste à l’idée de voir se concrétiser les hypothèses que j’avais formulées l’année dernière (À quand des ebooks enrichis ?) et je salive à l’idée de ce que J.K. Rowling va nous proposer avec Pottermore : Quand Harry fait le saut du numérique.

Pottermore, l'univers de Harry Potter au format numérique

Vivement la quatrième version de ePub !

4 commentaires pour “Avec ePub3, les ebooks enrichis sont une réalité”

Laissez un commentaire